Les munitions posent problême au Famas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les munitions posent problême au Famas

Message  Teddiz le Mer 4 Nov - 23:50

Les munitions les plus couramment utilisées pour les différents fusils d'assauts dans le monde correspondent toutes à une norme internationale trés précise: la norme '''OTAN'' et bien le Famas semblerait avoir d'importantes difficultées avec cette balistique puisque un nombre croissant d'accidents de tirs occasionnant des blessures sèrieuses en entrainement et autre ont déjà été signalé en conséquence de quoi il a été demandé aux militaires Français d'échanger pour un temps ces munitions pour des munitions traditionelles ... celles qui précisemment ne se fabriquent plus depuis des années (problême récurrent et abbérrant pour le Famas).

Une situation complètement ridicule et qui repose encore une fois la question du remplacement de cette arme inadapté aux profits d'un armement moderne avec le minimum de contrainte (les américains l'ont fait en commandant à la Belgique le Scar, fusil exceptionnel de par ses innombrables qualités, en ''remplacement ''du Colt M4).
avatar
Teddiz
Major-General
Major-General

Messages : 648
Points : 1082
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 33
Localisation : Sud de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les munitions posent problême au Famas

Message  freezerball le Ven 6 Nov - 20:01

ha ca y est , le famas a été nerf Laughing
avatar
freezerball
Colonel
Colonel

Messages : 310
Points : 607
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les munitions posent problême au Famas

Message  Blitz le Dim 8 Nov - 13:58

Ce n'est pas la FAMAS qui pose problème mais les munitions actuelles !

Ce sont les Emirats Arabes Unis, et en l'occurence la zone industrielle de Djebel Ali à DUBAI, qui fourni l'Armée Française en munitions de 5,56 depuis quelques temps.
Les cartouche sde 5,56 F5 sont a standard SS109, non adapté au pas de rayure des canons des Famas F1 qui sont en dotation dans l'armée de terre. Les projectiles ne sont pas stabilisés.

Le famas reste un excellent fusil d'assaut. Son principal défaut est son coût de production lié à la quantité de pièces dont il est composé.
En effet, le point fort du Famas est sa cadence de tir (bien supérieur aux autres FA) mais pour parvenir à cette performance, il a besoin
d'un mécanisme complexe qui le rend difficile d'entretien et le fragilise un peu.
Il est vrai aussi que dans certaines conditions d'utilisation (vent de sable dans le désert, boue, taux d'humidité élevé), le Famas a tendance
à s'enrayer...
C'est une problématique bien française. On est capable de concevoir et fabriquer de l'armement de haut niveau mais tellement complexe
que ça coûte terriblement cher à produire et, du fait de cette complexité technique, la fiabilité laisse quelquefois à désirer... (avion de chasse
Rafale, Famas, unité de défense sol/air crotale, char d'assaut Leclerc, etc...)

Il ne reste quasiment plus aucune production d'armes et munitions civiles ou militaires en France !
C'est d'autant plus malheureux que nous avons un réel "savoir faire" et de vrais besoins...
Effectivement, nous avons en France, 2 millions de chasseurs et 600 000 licenciés en club de tir. En moyenne,
un chasseur ou un tireur de précision possède 2 à 3 armes de différents calibres. Cela représente donc environ
6 millions d'armes ! Il y a donc un VRAI marché économique mais aucune firme française de grande envergure pour y répondre !

_________________
avatar
Blitz
Major-General
Major-General

Messages : 679
Points : 1113
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les munitions posent problême au Famas

Message  Teddiz le Dim 8 Nov - 14:52

Si on regarde de plus prés, le théatre des opération de l'armée est et sera quasiment entierement situé au Moyen-orient avec les conditions qui vont avec, les retours depuis des années font état qu'en condition de flotte ou de sable c'est la merde, le Famas s'enraye à mort, la culasse explose, bref ça pète de partout, le moindre grain peux faire s'affoler le système, on imagine alors un combat en pleine tempête de sable comme y'en a sans arrêt là bas, c'est super rassurant^^

Aprés la cadence de tir en condition réelle perso j'ai jamais compris l'intérêt parce que les munitions faut se les coltiner dans des sacs qui pèsent jusqu'à 20KG ds des montagnes pourries d'afghanistan à crapahuter pendant des heures alors en crasher façon gatling comme le famas le fait, si ça touche pas au but, ça en gaspille un max et surtout on risque sans s'en aperçevoir de se retrouver à vide en moins de temps qu'il en faut pour le dire et ça peux couter trés cher.

Y' pas besoin de faire des trucs hyper complexe, le Scar copie beaucoup du mécanisme de la Kalashnikov,c'est simplifié au max, le bazar se monte, se démonte et se remonte en 1 éclair (y'a des vidéos sur le net), c'est ça l'arme moderne et du futur sans compter qu'elle accepte aussi les chargeurs d'un AK47 .
Le gars sur place il peux démonter viteuf son flingue et y mettre un lance grenade en 3 min

Si ils en avait les moyens, l'armée devrait balancer leur Famas pour la sécurité des soldats et se commander soit des Scar soit le dernier fusil d'assaut hollandais (celui qu'il y aura ds socom) qui est hyper proche du M4 et qui en gomme les défauts (beaucoup plus résistant)
avatar
Teddiz
Major-General
Major-General

Messages : 648
Points : 1082
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 33
Localisation : Sud de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les munitions posent problême au Famas

Message  Blitz le Dim 8 Nov - 17:01

Teddiz a écrit:Si on regarde de plus prés, le théatre des opération de l'armée est et sera quasiment entierement situé au Moyen-orient avec les conditions qui vont avec, les retours depuis des années font état qu'en condition de flotte ou de sable c'est la merde, le Famas s'enraye à mort, la culasse explose, bref ça pète de partout, le moindre grain peux faire s'affoler le système, on imagine alors un combat en pleine tempête de sable comme y'en a sans arrêt là bas, c'est super rassurant^^

Effectivement, tu as raison sur plusieurs points mais le famas a été conçu à l'époque de la guerre froide, période durant laquelle les tensions entre les blocs est/ouest laissaient présager de probables affrontements en Europe de l'est et milieux urbains. De plus, toujours à cette époque, la France s'auto-suffisait en munitions et celles-ci, étant conçues pour le famas, lui convenaient parfaitement. Durant mon service militaire ('89), mon arme de dotation, comme la quasi totalité des "bidasses", était le famas. J'ai du faire 15 ou 20 séances de tirs avec ce bullpup et je peux te dire que c'est une arme redoutable de précision même en tirs rapides multi-cibles sans appui.
C'est une arme dont il faut prendre particulièrement soin, c'est vrai, mais ça ne lui retire pas ses atouts (encombrement réduit, cadence de tir, polyvalence...).
Teddiz a écrit:
Aprés la cadence de tir en condition réelle perso j'ai jamais compris l'intérêt parce que les munitions faut se les coltiner dans des sacs qui pèsent jusqu'à 20KG ds des montagnes pourries d'afghanistan à crapahuter pendant des heures alors en crasher façon gatling comme le famas le fait, si ça touche pas au but, ça en gaspille un max et surtout on risque sans s'en aperçevoir de se retrouver à vide en moins de temps qu'il en faut pour le dire et ça peux couter trés cher.
On utilise quasiment jamais un FA en full-auto (rafale illimitée) mais plutôt en rafales courtes (3 tirs). Une cadence de tir élevée, comme celle du famas, permet d'expulser ces 3 ogives si vite que le recul du premier tir nuit peu (précision) aux deux tirs suivants.
Effectivement, la masse d'une cartouche étant importante et donc potentiellement handicapante, c'est la raison pour laquelle le calibre actuel de l'OTAN est le 5.56 et non plus le 7.62.

Teddiz a écrit:
Si ils en avait les moyens, l'armée devrait balancer leur Famas pour la sécurité des soldats et se commander soit des Scar soit le dernier fusil d'assaut hollandais (celui qu'il y aura ds socom) qui est hyper proche du M4 et qui en gomme les défauts (beaucoup plus résistant)
Tu exagères un peu là... Avec des cartouches plus "adaptées" le famas reste très performant. Il pourrait être judicieux de remettre en cause nos sources d'approvisionnements et "cahiers des charges" de nos munitions...
L'armée française est équipée d'environ 400 000 famas au prix unitaire de 1 500 €. C'est pas un p'tit buget !

_________________
avatar
Blitz
Major-General
Major-General

Messages : 679
Points : 1113
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les munitions posent problême au Famas

Message  DarkRambo le Dim 8 Nov - 19:28

Blitz a écrit:
Teddiz a écrit:Si on regarde de plus prés, le théatre des opération de l'armée est et sera quasiment entierement situé au Moyen-orient avec les conditions qui vont avec, les retours depuis des années font état qu'en condition de flotte ou de sable c'est la merde, le Famas s'enraye à mort, la culasse explose, bref ça pète de partout, le moindre grain peux faire s'affoler le système, on imagine alors un combat en pleine tempête de sable comme y'en a sans arrêt là bas, c'est super rassurant^^

Effectivement, tu as raison sur plusieurs points mais le famas a été conçu à l'époque de la guerre froide, période durant laquelle les tensions entre les blocs est/ouest laissaient présager de probables affrontements en Europe de l'est et milieux urbains. De plus, toujours à cette époque, la France s'auto-suffisait en munitions et celles-ci, étant conçues pour le famas, lui convenaient parfaitement. Durant mon service militaire ('89), mon arme de dotation, comme la quasi totalité des "bidasses", était le famas. J'ai du faire 15 ou 20 séances de tirs avec ce bullpup et je peux te dire que c'est une arme redoutable de précision même en tirs rapides multi-cibles sans appui.
C'est une arme dont il faut prendre particulièrement soin, c'est vrai, mais ça ne lui retire pas ses atouts (encombrement réduit, cadence de tir, polyvalence...).
Teddiz a écrit:
Aprés la cadence de tir en condition réelle perso j'ai jamais compris l'intérêt parce que les munitions faut se les coltiner dans des sacs qui pèsent jusqu'à 20KG ds des montagnes pourries d'afghanistan à crapahuter pendant des heures alors en crasher façon gatling comme le famas le fait, si ça touche pas au but, ça en gaspille un max et surtout on risque sans s'en aperçevoir de se retrouver à vide en moins de temps qu'il en faut pour le dire et ça peux couter trés cher.
On utilise quasiment jamais un FA en full-auto (rafale illimitée) mais plutôt en rafales courtes (3 tirs). Une cadence de tir élevée, comme celle du famas, permet d'expulser ces 3 ogives si vite que le recul du premier tir nuit peu (précision) aux deux tirs suivants.
Effectivement, la masse d'une cartouche étant importante et donc potentiellement handicapante, c'est la raison pour laquelle le calibre actuel de l'OTAN est le 5.56 et non plus le 7.62.

Teddiz a écrit:
Si ils en avait les moyens, l'armée devrait balancer leur Famas pour la sécurité des soldats et se commander soit des Scar soit le dernier fusil d'assaut hollandais (celui qu'il y aura ds socom) qui est hyper proche du M4 et qui en gomme les défauts (beaucoup plus résistant)
Tu exagères un peu là... Avec des cartouches plus "adaptées" le famas reste très performant. Il pourrait être judicieux de remettre en cause nos sources d'approvisionnements et "cahiers des charges" de nos munitions...
L'armée française est équipée d'environ 400 000 famas au prix unitaire de 1 500 €. C'est pas un p'tit buget !


Blitz le " WIKIPEDIA" des armes à feu !!!!!! tongue tongue tongue tongue tongue
avatar
DarkRambo
Admin
Admin

Messages : 177
Points : 345
Date d'inscription : 26/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les munitions posent problême au Famas

Message  Teddiz le Dim 8 Nov - 23:24

Ah ben c'est Blitzounet ça Very Happy

Sinon l'armée a vraiment trop peu de moyens, c'est dingue, avoir la puissance nucléaire c'est bien mais à côté de ça on est vraiment beaucoup trop juste
avatar
Teddiz
Major-General
Major-General

Messages : 648
Points : 1082
Date d'inscription : 18/05/2009
Age : 33
Localisation : Sud de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les munitions posent problême au Famas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum